Imprimer

La Fête : quelle aide magique !

Article D`Emmanuel-Yves Monin
paru dans "Planète Gaia" N° 17, Juillet 2014 ( www.planetegaia.com )

 

 LA FÊTE : QUELLE AIDE MAGIQUE !

Panem et circences… Le « Du pain et les jeux du cirque » de la Rome ancienne…
Nous la retrouvons aujourd’hui, cette offre ! Certes, son but était de calmer un peuple;
mais cette technique dans les temps de revendications et de « colère »,
ne se vérifie-telle pas dans son ambiguïté, seulement comme un pis-aller
contre les débordements de violence pour la pax populi
la Paix
ou la Trêve du Seigneur le Peace and Love ?

 

 

Oui ! les « jeux du cirque »...
... sont variés et omniprésents aujourd'hui pour qui veut bien observer la réalité quotidienne: publicité incessante pour toute nouveauté, des événements politiques aux dernières créations « artistiques », en passant par les buzzes et les scandales!

On distrait la société pour la calmer par de telles focalisations... mais on la détourne en fait des réalités « réelles », tant sociales que, surtout, et avant tout, psychologiques !

Le Moyen âge faisait grande consommation de Fêtes pour cela : religieuses certes, mais aussi par foires, confréries, carnavals, événements familiaux... Dans ces cas, le but était non seulement pour l'unification d'un peuple dans la distraction mais également et surtout dans et par une idéologie capable de rassembler mentalement et psychologiquement : dans le culte des Saints ou de la Nature, pour l'élévation par des symboles universels édifiants: vertus, glorification des forces de vie et joie de les glorifier; au-delà des idéologies parcellaires, limitées, limitatives et toujours sujets d'opposition et de controverses !

Bel exemple d’Aide magique, ainsi, la Fête! Elle vous extirpe de votre « envoûtement » métro-boulot-fourneaux-dodo… Elle vous « enchante », diront ceux qui sont conditionnés au vocabulaire routinier ou à la mode, comme tant de pseudo-psys, et oublient que ce terme signifie que l’Homo sapiens est déjà « enchanté » par et depuis la civilisation obligatoire: fait Robot, Homo socialis-economicus : zombie!