Imprimer

Le «New Age» et l'éternelle science du jeu de la vie

(à travers 3 livres récemment édités)
Article d'Emmanuel-Yves MONIN
Paru dans la revue ARKOLOGIE fondamentale  n° 8, Septembre 1992

Pourquoi y-a-t-il eu, brusquement, une telle recrudescence d'intérêt pour l'Ecologie, pour les «réseaux du Nouvel Age» qui proposent l'étude des forces de la Nature, la convivialité consciente, les contacts harmonieux entre les êtres comme entre l'homme et la Nature?

Pourquoi tant d'ouvrages et d'ateliers sur le Chamanisme? Pourquoi tant de Collèges druidisants, tant d'amis spiritualistes autour des menhirs, d'arbres ou sous les étoiles, à chaque pleine lune, solstice ou équinoxe? Et ce nouveau Stonehenge, à Stockholm?...

Et pourquoi, adjacente, la désaffection notoire vis-à-vis du catholicisme officiel? Pourquoi des groupes deviennent évangélistes, dissidents ou quêteurs d'absolu en des sectes nouvelles et plus réconfortantes?