Imprimer

A propos de l'ouvrage: "George Sand Troubadour de l'éternelle vérité"

GEORGE SAND, Troubadour de l’Eternelle Vérité. d' Yves Monin (Emmanuel) GEORGE SAND, Troubadour de l'Eternelle Vérité.

Article de Robert Régor Mougeot (www.regorm.free.fr)

George Sand,Troubadour de l'Eternelle Vérité.

Ce livre prend l'aspect de Lettres écrites à George Sand et donne les enseignements de l'éternelle vérité mais pris, cette fois, dans l'œuvre immense de la romancière, dans ses multiples livres et ses milliers de lettres maintenant publiées. Cela donne un puzzle impressionnant de citations qui prouvent que, derrière la trame des événements, se trouvent les fils de chaîne des structures universelles qui sous-tendent la manifestation.

Ce n'est pas l'histoire personnelle bien connue de George Sand qui est ici abordée, mais la leçon de sa vie de recherches et de découvertes. Lui-même, tel le chercheur d'or qui inlassablement tamise la boue du fleuve, Emmanuel - Yves Monin passe au crible cette œuvre torrentielle et nous montre les pépites qu'il a su y trouver. Quelques thèmes littéraires plus spécifiques sont de plus abordés : le Retour à l'Esprit du Moyen Age, le Monde, les Sottises de la foule, la Religion officielle, la Religion païenne, le Compagnonnage,...

Alors, une nouvelle lecture s'impose de Lelia, de Consuelo, de La Comtesse de Rudolstadt, de Spiridion... car ce ne sont pas là œuvres de romancière mineure, œuvres de second rang, comme les professeurs de littérature le suggèrent, mais des reflets de l'Eternelle Vérité. N'y a-t-il pas eu une édulcoration, une réduction de ce géant des lettres par tous ceux à qui elle fait un peu trop d'ombre, par tous ceux qui ont peur de la vie, de la passion, de l'énergie, par tous ceux qui toujours veulent être rassurés et sécurisés? Par tous ceux qui n'ont trouvé, dans leur existence, que fétus de paille, balivernes et philosophie de l'absurde!

George Sand n'est-elle pas l'exemple rare de quelqu'un qui a pleinement vécu, qui a su déployer en grand nombre les diverses facettes de l'être humain et réconcilier en elle les apparences opposées, résoudre et dépasser les contradictions, en un mot, réussir cette alchimie dont tant d'auteurs parlent mais qu'elle a su, sans en rien dire, mettre en pratique et mener peut-être à son terme. Son œuvre est porteuse de toute une philosophie qui réveille dans l'être humain ce qu'il y a de plus authentique ; elle peut être pour le lecteur averti un chemin vers l'éveil. C'est ce que ces Lettres suggèrent.

Robert Régor Mougeot